Comment choisir un piège à moustique ?

Les moustiques sont très néfastes puisqu’ils empoisonnent votre existence tout au long de la journée. Dans certaines régions, ils ne vous quittent jamais puisque la zone est particulièrement infestée. Si vous cherchez comment choisir un piège à moustique, nous vous proposons quelques astuces qui vous aideront également à réaliser des économies. Les produits vendus dans le commerce sont souvent onéreux et l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous.

A la découverte des répulsifs

Vous constaterez que le marché est particulièrement vaste, vous n’aurez donc aucune difficulté pour trouver un antimoustique, mais deux catégories sont à connaître. Vous avez d’un côté les répulsifs et de l’autre ceux qui tuent ces insectes.

  • Les répulsifs nécessitent l’utilisation d’une substance comme la citronnelle, elle se répand dans l’atmosphère et permet aux moustiques de ne pas pénétrer dans cette zone.
  • Il y a des prises avec des ultrasons, les ondes sont inaudibles et inodores, seuls les insectes et même les rongeurs peuvent les capter. Ils peuvent donc fuir la pièce par exemple.
  • Les répulsifs sont vendus sous la forme de prises qu’il suffit de brancher à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison en fonction des besoins.
  • Pour les prises à ultrason, la durée de vie est plus conséquente, car il faut des recharges pour les versions classiques avec un liquide.

Ceux qui sont sensibles aux odeurs auront tendance à adopter des prises avec des ultrasons. Ces dernières sont polyvalentes, elles permettent de chasser les moustiques classiques, les moustiques tigres, mais également les rampants ainsi que les espèces volantes comme les mouches et même les araignées.

Certains produits peuvent tuer les moustiques

Les prises sont efficaces, mais vous repoussez finalement les moustiques dans une autre zone. Il faut alors brancher ces accessoires dans toutes les pièces de la maison pour que la protection soit efficace. Cela demande un coût considérable, mais il est possible de les tuer avec des lampes. Ces dernières sont assez pratiques, vous avez une plaque que vous branchez pour l’intérieur ou l’extérieur de la maison. Il existe sur le marché des versions solaires, mais elles ne sont pas forcément performantes surtout lorsque les rayons du soleil ont tendance à disparaître. Nous vous conseillons alors une plaque classique qui est branchée sur une prise de 200 Volts.

Elles fonctionnent donc avec des lampes UV qui ont tendance à attirer les insectes et lorsqu’ils sont en contact avec la lumière, ils sont tués automatiquement. Vous avez généralement un petit bac pour récupérer tous les insectes décédés et vous constaterez que les résultats sont assez sympathiques.

Faut-il adopter les aérosols ?

Généralement, l’investissement financier est rapidement rentabilisé puisque ces plaques sont vendues une trentaine d’euros et vous pouvez les utiliser tout au long de l’été. Les aérosols ont une durée de vie très éphémère. La substance n’est plus efficace alors qu’elle vient d’être aspergée dans la pièce. Il faut alors renouveler assez régulièrement l’utilisation et en fonction de votre sensibilité, cela peut être désagréable par rapport à vos voies respiratoires par exemple. Si vous souhaitez acheter un tel piège à moustique, nous vous conseillons d’abandonner les répulsifs sous la forme d’un aérosol, car les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Il est important de noter que ce conseil ne s’applique pas seulement aux aérosols proposés pour les moustiques classiques ou les moustiques tigres, mais à toutes les substances que vous devez vaporiser dans l’air pour les araignées, les mouches… Avec les prises, les produits sont généralement les mêmes, mais ils sont envoyés dans l’atmosphère en continu et il faudrait constamment appuyer sur l’aérosol pour être protégé, cela est donc néfaste pour votre santé, d’où l’intérêt d’abandonner l’idée.

Vous aimerez aussi...