Pourquoi et comment les moustiques piquent ?

Pourquoi et comment les moustiques piquentLes moustiques peuvent réellement empoisonner votre existence, mais ils ne s’attaquent pas aux proies de façon aléatoire. Nous allons apprendre dans cet article qu’ils ont tendance à vous repérer très facilement.

 

 

Comment le moustique nous repère-t-il ?

Vous avez utilisé massivement des produits contre les moustiques, mais le rendu n’est pas celui escompté. Les moustiques sont très déterminés et selon une étude publiée dans la revue Current Biology, ils ont la possibilité de vous repérer et même de vous traquer.

  • Ils détectent votre présence grâce au dioxyde de carbone que vous rejetez lorsque vous expirez l’air.
  • Grâce à cette piste, ils peuvent savoir si des humains sont présents dans les environs, l’oeil prend ensuite le relais pour localiser efficacement la proie.
  • Ils peuvent également affiner leur attaque grâce à votre chaleur corporelle, cela leur permet de savoir si cette zone est plus intéressante à piquer qu’une autre.

Comment le moustique choisit-il sa proie ?

Certaines personnes ont l’impression d’être piquées très régulièrement alors que d’autres sont immunisées. Il faut savoir que le ressenti des personnes n’est pas le même, les boutons peuvent passer totalement inaperçus, vous pensez donc que les moustiques ne vous aiment pas alors qu’ils ont tendance à vous piquer très régulièrement. D’autres souffrent de démangeaisons très fortes et elles ont ainsi l’impression d’être une cible de choix. Comme nous l’avons précisé au préalable, les moustiques ont tendance à vous repérer, mais ils ne choisissent pas forcément une personne plutôt qu’une autre, c’est surtout la chaleur qui a tendance à les attirer. De ce fait, la température corporelle à 37 degrés leur permet de guider leur traque, mais sachez que vous pouvez être repéré à plus de 15 mètres.

Il faut qu’il soit tout de même proche de votre corps pour vous détecter plus facilement, sinon il se repère uniquement avec le dioxyde de carbone. Il est également judicieux de noter qu’une personne qui a une forte transpiration dégage des odeurs qui sont certes désagréables aux humains, mais très appétissantes pour les moustiques. Si vous avez tendance à suer au cours de l’été, vous serez une proie de choix, car ces petites bêtes s’orientent surtout avec l’odorat.

Moustique : comment ne pas se faire piquer ?

Vous savez désormais que certains mécanismes sont davantage utilisés par les moustiques. Toutefois, il est difficile d’arrêter de respirer pendant plusieurs minutes, c’est toutefois l’une des solutions les plus intéressantes pour que le moustique ne vous repère pas. Cette technique devient inutile lorsqu’il se trouve à moins d’un mètre, car c’est son odorat qui prend le relais.

  • Les spécialistes estiment qu’il est inutile de supprimer l’un des sens du moustique, car cela n’est pas envisageable.
  • Vous devez être totalement invisible et notamment vous camoufler, cela perturbe les signaux perçus par les moustiques et vous ne pouvez pas être détecté.
  • Il faut donc baisser votre température corporelle, car ils apprécient grandement la chaleur. C’est assez complexe surtout en été.

Si vous pensez qu’un moustique est présent dans le salon ou la chambre, vous devez vous couvrir avec un drap pour qu’il ne puisse pas vous atteindre, mais les chances de réussite sont assez minces. Le moustique aura tendance à gagner face à l’humain à cause de cette signature corporelle.

Vous aimerez aussi...